Qu'est-ce que la relaxation ?

La relaxation permet de relâcher et libérer le corps de ses tensions.

Plus exactement, elle agit sur le tonus et sur l'état émotionnel.

 

Le tonus est une légère contraction du muscle au repos (il nous permet de tenir debout par exemple). Le tonus est directement relié à nos pensées et à nos émotions. Plus nous relâchons notre corps, plus nos pensées et notre esprit s'apaise.

La relaxation va permettre un relâchement en profondeur de l'ensemble de notre schéma corporel, de la sphère émotionnelle à la sphère psycho-affective. Les méthodes de relaxation prennent en compte notre corps en mouvement et notre corps en relation avec notre environnement.

Selon le contexte, la relaxation peut être éducative, rééducative, ou dans une relation de soin : thérapeutique.

Quelles sont les méthodes que je propose ?

L'indication des techniques dépendent de votre singularité et de vos objectifs.

  • Relaxation dynamique : relaxation psychomotrice, sophrologie ludique, sophrologie caycédienne, apport du yoga.

  • Relaxation neuromusculaire.

  • Training autogène.

  • Relaxation par le toucher et mobilisation du corps.

  • Relaxation psychosensorielle

  • Conscience corporelle

  • Pratique de méditation et pleine conscience (MBSR)

  • Exercices de respiration

Comment se déroule une séance ?

Il est recommandé de porter des vêtements confortables. Les exercices se pratiquent assis, debout, en mouvement ou allongé.     Je vous explique les exercices qui sont proposés, puis vous vous laissez guider par ma voix pendant la relaxation. Après chaque temps de relaxation, nous échangeons sur votre vécu. Vous exprimez vos ressentis verbalement, par écrit ou par le biais de l'art-thérapie.

Quels sont les bienfaits constatés de la relaxation ?

 

Conscience et connaissance de son corps

Meilleure concentration

Relâchement du corps et du psychisme

Retrouver du sens à son existence

 

Diminution des tensions

Apaisement et détente

Réduction du stress et de l'anxiété

Problèmes de sommeil, insomnie

Stress post-traumatique

Accompagnement d'une maladie, d'un handicap ou de douleurs chroniques

Prévention de troubles fonctionnels

 Asthme, sclérose en plaque, cancer, diabète, céphalés, migraines, problèmes digestifs,

fatigue, problèmes de peaux, cystite...

Concentration

Problème d'apprentissage et de mémoire

Préparation à un examen ou entretien

Contre-indications : douleurs thoraciques, maladie de Parkinson, épilepsies non traitées, apnées du sommeil.

 

.

Qu'est-ce que la méditation ?

C'est réfléchir ?

Contempler ?

C'est un truc bouddhiste ?

 

Ça vide la tête ! ...

 

Ça permet de partir loin ...

 

Culturellement, lorsqu'on évoque la méditation, nous pensons à tous ses questionnements ou ses affirmations.

Alors rapidement et concrètement, comment ça se passe ?

 

  1. Installez-vous confortablement en position assise, avec le dos droit, ni cambré, ni vouté, détendu !

  2. Prenez conscience de votre posture, puis de votre souffle.

  3. Concentrez-vous sur les va-et-vient de votre respiration pendant 1 minute.

  4. Lorsque votre attention s'étiole, revenez à votre souffle sans vous juger, ni bloquer vos pensées.

1 MINUTE plus tard, vous relâchez votre posture et vous constatez que vous êtes probablement parti dans vos pensées, vous vous êtes déconcentré, vous vous êtes dit milles choses, vous étiez content, mal à l'aise, etc...

Vous avez commencé à vous entraîner... Et oui, la méditation est un entraînement régulier. Comme toute méthode de relaxation (yoga, taï-chi, Qi Gong, sophrologie...) l'entrainement permet de répéter, d'automatiser des postures bénéfiques pour notre corps et notre esprit.

 

Essayez maintenant 2, puis 5 minutes par jour. Il suffit de peu chaque jour.

Vous vous êtes entrainé à la pleine présence et à l'attention dans l'ici et maintenant, sans aucun objectif de performance ou de résultat.

Il y aura des difficultés, parfois, vous n'aurez pas envie ou alors vous irez à fond puis laisserez tomber...

 

On demeure débutant en méditation, comme un enfant qui tombe et qui se relève. Comme un être qui apprend.

Nous sommes juste dans l'instant.

A long terme, vous pourrez avoir une prise de distance par rapport à vos sensations et vos pensées. La pratique augmentera votre vigilance et la bienveillance envers vous-même.

© 2020 crée par Mélodie Lutton

Art-thérapeute & Sophro-relaxologue

28 rue du Commandant Guilbaud ( accès au cabinet par la rue Émile Zola)

La Roche-Sur-Yon, Vendée, France.

06 04 17 31 22