Qu'est-ce que méditer ?


C'est réfléchir ?

Contempler ?

C'est un truc bouddhiste ?

Ça vide la tête ! ...

Ça permet de partir loin ...



Culturellement, lorsqu'on évoque la méditation, nous pensons à tous ses questionnements ou ses affirmations.


J'ai médité de manière intensive, j'ai arrêté puis j'ai recommencé. La méditation m'a amené à me former aux techniques de relaxation. Je crois que cela me permet de faire une pause dans la vie matérielle, la vitesse, la course folle du temps, d'écouter davantage ma voix intérieure et mon souffle... Ne rien attendre des événements comme ne rien attendre lorsqu'on médite.


Alors rapidement et concrètement, comment ça se passe ?


1 Programmez un chronomètre sur votre téléphone (en mode avion) programmez 5 minutes seulement. Prenez le temps de vous installer confortablement et au calme en position assise. Soit sur une chaise (les pieds bien posés sur le sol) ou soit sur le sol directement avec un coussin qui surélève votre bassin) avec le dos droit, ni cambré, ni vouté.

Le menton est légèrement rentré pour étirer votre colonne.

Les mains sont posées sur les cuisses.

Les épaules sont détendues, la mâchoire est relâchée.

Fermez les yeux ou ouvrez les dans le prolongement de votre nez, dirigé vers le bas.


Vous pouvez bouger à tout moment si vous êtes inconfortable et vous couvrir davantage si vous souhaitez car votre corps va se détendre et donc se refroidir.


2 Prenez conscience de votre posture, puis de votre souffle naturel.


3 Concentrez-vous sur les va-et-vient de votre respiration (sans la modifier).


4 Lorsque votre attention s'étiole, revenez à votre souffle sans vous juger, ni bloquer vos pensées.


5 MINUTES plus tard, vous relâchez votre posture et vous constatez que vous êtes probablement parti dans vos pensées, vous vous êtes déconcentré, vous vous êtes dit milles choses, vous étiez content, mal à l'aise, etc...


Vous avez commencé à vous entraîner... Et oui, la méditation est un entraînement régulier. Comme toute méthode de relaxation (yoga, taï-chi, Qi Gong, sophrologie...) l'entrainement permet de répéter et d'automatiser des postures bénéfiques pour notre corps et notre esprit.


Essayez maintenant 5 minutes par jour. Il suffit de peu chaque jour.


Vous vous êtes entrainé à la pleine présence et à l'attention dans le présent, sans aucun objectif de performance ou de résultat.


Il y aura des difficultés, parfois, vous n'aurez pas envie ou alors vous irez à fond puis laisserez tomber...


On demeure toujours débutant en méditation, comme un enfant qui tombe et qui se relève. Comme un être qui apprend. Nous sommes juste dans l'instant.


A long terme, vous pourrez avoir une prise de distance par rapport à vos sensations et vos pensées. La pratique augmentera votre vigilance et la bienveillance envers vous-même.